Biographie

Né en 1931, Emile Copfermann passe son enfance à Paris. Le 24 septembre 1942, ses parents sont arrêtés et déportés, ils ne reviendront pas. Emile et son jeune frère Willy étaient alors en placement familial à la campagne, où ils sont restés jusqu’en 1944, sous la tutelle d’une tante, pendant que Lucien, l’aîné, était à Paris. Après des passages en orphelinats et en foyers, il fréquente les Auberges de jeunesse et les Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active. En 1963, il est nommé secrétaire de rédaction de la revue Partisans (Maspero) puis, en 1964, directeur éditorial dans...

voir toute la biographie >>

Chez P.O.L




Chez d'autres éditeurs


  • Marionnettes, jeux et construction, Scarabée, 1960

  • La Génération des blousons noirs, Maspero

  • Problèmes de la jeunesse.

  • Présentation de Ce n’est qu’un début, continuons le combat, Mouvement du 22 mars, Maspero

  • Présentation de La Lutte sexuelle des jeunes de Wilhem Reich, Maspero

  • Le Théâtre populaire, pourquoi ?, Maspero, 1965, 1969

  • Planchon, La Cité, 1970

  • La Mise en crise théâtrale, Maspero, 1972

  • Théâtres de Roger Planchon, 10/18, 1976

  • Vers un théâtre différent, Maspero, 1976

  • Le petit homme de la jeunesse a cassé son lacet de soulier, Maspero, 1975

  • Les Patries buissonnières, L’Age d’homme, 1982, Éditions de l’Aube, 1996

  • Mélodie, L’Age d’homme, 1983

  • Pêcheurs d’ombres, Ramsay, 1985

  • L’Arpenteuse, Ramsay, 1986

  • L’Exposition de 1989, Ramsay, 1988

  • Le Grand Magasin de Monsieur Fourier, Seghers, 1990

  • Schmildrake s’en va-t-en guerre, L’Age d’homme, 1995

  • Dès les premiers jours de l’automne, Gallimard, 1997


voir toute la bibliographie

© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales