La scène est sur la scène | Théâtre

par Jacques Jouet

Sans Catherine Dasté, je n’aurais peut-être pas écrit pour le théâtre. Je voulais que son nom soit ici en tête. Toutes les pièces réunies sous le titre général La scène est sur la scène sont des œuvres écrites de théâtre. Il y a des pièces de longueurs variables. Je suis très attaché à la question de la durée juste, c’est-à-dire qui me semble telle. La plus courte peut bien faire trente secondes de scène et la plus longue sept heures. Mon vœu le plus affirmé est de permettre à des gens de théâtre, metteurs en scène et comédiens, de constituer les ensembles de leur souhait, notamment à partir des pièces brèves. Tour à tour, Anne Barlind, Brigitte Boucher, Jehanne Carillon, Grégoire Ingold, Gérard Lorcy, Benoît Richter ont bien compris cette liberté et m’ont encouragé vivement à laisser ouverte cette potentialité. Toute liberté est donc laissée, non de charcuter à l’intérieur d’un opus, mais de composer librement des ensembles. Mustapha Aouar, Thierry Atlan, Geoffroy Barbier, Bébel le magicien, Dominique Bertola, Anne Bitran & Olivier Vallet, Jean-Maurice Boudeulle, Amadou Bourou, Catherine Dasté bien sûr, Christophe Galland, Philippe Georget, Sophie Guibard, Grégoire Ingold, René Loyon, Jean-Louis Martinelli, Pascale Matthewson, Massimo Schuster, Maud Terrillon, Daniel Zerki (je crains d’en oublier) se sont en outre intéressés à mes pièces. Je leur dois beaucoup de situations intenses et d’idées nouvelles. Les comédiens qui les ont accompagnés sont trop nombreux pour que je puisse les citer tous. Ils savent que, pour moi, ils ne sont pas moins importants que les metteurs en scène. J’ai publié, en 2010, à la demande de Jean-Pierre Siméon, quelques réflexions sur le théâtre. « Du théêtre, convictions » (Les États provisoires du poème X, TNP, Les Langagières, Cheyne éditeur) doit, me semble-t-il, se trouver au début de cet ensemble.


Liste des pièces

 

Page 1 | 2

 

Page suivante

 

La scène est sur la scène

La scène est sur la scène
Présentation

 

L'Amour au travail

Seize variations d’une dizaine de minutes chacune : trois personnages sur un lieu de travail ; deux (ou les trois) font l’amour in situ comme en scène.

 

Annette entre deux pays

Une famille d’émigrants marche jusqu’en France, guidée par un passeur. Leurs rêves, leurs fatigues, leurs angoisses. (Jeune public, c’est-à-dire pour tous.)

L’Art de la douleur

Une pièce courte sur un espace étroit (un mètre carré).

 

Beautés

Pièce pour trois personnages féminins, la Femme belle, la Femme laide, la Femme ni belle ni laide.

Charolais

Une pièce longue, avec beaucoup de monde, en mémoire du marquis de Sade : « Je vous accorde votre grâce, disait Louis XV à Charolais, qui venait de tuer un homme pour se divertir, mais je la donne aussi à celui qui vous tuera. » in La Philosophie dans le boudoir.

 

La Chatte bottée

Le Chat botté est une chatte ! Le conte dramatisé se raconte autrement muni de cet axiome. (Jeune public, c’est-à-dire pour tous.)

Danse, distance, photographie

Trois périodes, traitées dans le désordre chronologique, de la vie amoureuse et conjugale de Jeanne et de Jean.

 

Le Bourgeois versifié

Mais pourquoi Le Bourgeois gentilhomme de Molière n’est-il pas en vers ?

Divan

Six personnages en quête de leur inconscient.

 

Écrit sur les planches

Dans cette pièce courte, les didascalies sont dites par les acteurs et les répliques sont à lire par les spectateurs.

L’Enfant de Serpent

L’Enfant de Serpent est un héros de la connaissance. (Jeune public, c’est-à-dire pour tous.)

 

Entretiens d’embauche

Vingt et une variations brèves sur la situation (éminemment dramatique) de l’entretien d’embauche.

La Femme aux cendres

Un peu Médée, un peu Cendrillon, un peu le Chat botté… Comment faire pire que Médée, quand on veut se venger ?

 

Ha

Un bref hommage à Samuel Beckett.

Hamceste

Un peu Hamlet, un peu Alceste, ces deux mauvais coucheurs…

 

Hamlet, une parallèle

Un autre Hamlet possible, à partir du « hors-champ » de la tragédie shakespearienne.

Ils n’ont plus de vin

Ou lorsque les dieux ont décrété la fin du vin chez les hommes…

 

Jésus enseignant les Goliath

Dans le temple de Jérusalem, Jésus est avec les docteurs comme David fut avec Goliath sous le regard du bœuf et de l’ânesse.

Le jour où Romillat changea de compagnie

L’art de la rupture, au restaurant.

 

Krespel

Un conte de Hoffmann, Le Conseiller Krespel, est la source de cette pièce. Antonia a la plus belle voix du monde, mais si elle chante, elle meurt.

Marie Basmati

La naissance d’une militante des droits de l’homme, aujourd’hui, dans une ville de banlieue.

 

Le Moment de la scène

Ou comment représenter en peinture l’assassinat de Jean-Paul Marat par Charlotte Corday.

Monsieur Frankenstein

Un autre Frankenstein, finalement accueilli, lui, parmi les hommes.

 

Morceaux de théêtre

Une série de pièces qui peu ou prou parlent du théâtre, sur la scène elle-même. Auteurs, artistes dramatiques, spectateurs, administrateurs, techniciens, en sont les personnages inévitables. Elles sont données ici dans l’ordre chronologique de leur composition. Un spectacle qui les combinerait fabriquerait son propre choix et son propre déroulement.

 
 
 

Page suivante

 

Retour

 

Retour rubrique

 

Feuilletons déjà parus


Auteurs

Liliane Giraudon
Jacques Jouet
Christian Prigent
Jean-Jacques Viton

© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales