Cuisine de pays   

Traduit de l’américain par Marie Chaix, Martin Winckler et Jean-Noël Vuarnet

Harry Mathews

Cuisine de pays est un recueil de treize nouvelles, où les techniques ludiques de l’Oulipo jouent un grand rôle. L’humour et la gravité s’y disputent la prééminence. On y apprendra non seulement la recette de la succulente (?) farce double, mais encore les raisons de la supériorité généralement admise des violonistes russes, ou encore les étonnants procédés de traduction du Pagolak. On ressentira aussi, à la lecture de ces textes qui vont de l’érudition joueuse au désespoir tranquille, un très réel vertige.

 

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Cuisine de paysFeuilleter ce livre en ligne

 

Harry Mathews

Voir la biographie et la bibliographie de Harry Mathews

 

La presse

Treize nouvelles par l’ami du feu Georges Perec. Des textes qui voyagent entre érudition vertigineuse à la Borgès, recette de cuisine drolatique, fable textuelle, Oulipo délires ou, plus simplement, descriptions. Comme celle, lente et impassible, où une « armée de nuages-bûches » en fondant laisse apparaître « un ciel d’étoiles rares et troubles... »



Les Inrockuptibles, août 1991



Et aussi

Harry Mathews est mort.
voir plus





© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales