En prison   

Frédéric Boyer

Il y a quelques années, on lui proposa d’être professeur en prison. Il accepta sans penser à l’injustice qui nous aveugle devant les hommes qui ont échoué, qui sont coupés du monde. Sans savoir de quelle inquiète façon il aurait à être sur ses gardes de peur de les aimer vraiment. Sortir de la prison, retrouver les autres lui deviendra peu à peu difficile, étrange, une souffrance à laquelle il ne pourra résister et qui, doucement l’amènera à abandonner sa vie du « dehors ». Le mot « compassion » retrouve avec ce texte toute son ampleur dérangeante.

 

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage En prisonFeuilleter ce livre en ligne

 

Frédéric Boyer

Voir la biographie et la bibliographie de Frédéric Boyer

 

La presse

Un professeur accepte de donner des cours en prison. Très vite ces quelques hommes le fascinent. Ils sont là, venus d'un peu partout, avec leurs fragments de vies brisées, leurs silences, leurs malaises. […]
Frédéric Boyer exprime avec un calme effrayant la progression de l'angoisse, la lente digestion d'un homme par ce monde clos, silencieux, amnésique. La force du livre tient à cette absence d'effets.


Lire, juin 1992.



Frédéric Boyer écrit à petits pas : il arpente son récit comme les prisonniers leurs cellules. Et cette économie de moyens donne à chaque phrase un effet d'urgence et de litanie qui restitue comme de l'intérieur l'univers carcéral.


Le Magazine Littéraire, juillet 1992.


D'une écriture aussi sensible qu'implacable, concise, l'auteur nous fait entrer dans l'angoisse aimante du professeur, dans la tentation de fusion avec ses interlocuteurs. On glisse avec lui imperceptiblement dans la lente décomposition de sa personnalité, dans son anéantissement. Et l'on est fasciné. Jusqu'à l'absence de « happy end ».


La Croix, 10 mai 1992.

Agenda

Le jeudi 28 juin de 18h30 à 20h.
Rencontre avec Frédéric Boyer au Musée Eugène Delacroix (Paris)

Musée National Eugène Delacroix

6 rue de Fürstenberg, 75006 Paris.

Téléphone : 01 44 41 86 50

voir plus

14 septembre
Nathalie Léger, Emmanuelle Bayamack-Tam, Bertrand Schefer à Strasbourg Bibliothèques Idéales

voir plus


Et aussi

Vendredi 13 novembre 2015, mémorial par Frédéric Boyer
voir plus

Frédéric Boyer dans La Croix
voir plus





© P.O.L 2018 | Crédits | Mentions légales