La Classe de neige   

Prix Femina 1995

Emmanuel Carrère

Dès le début de cette histoire, une menace plane sur son petit héros : nous le sentons, nous le savons, tout comme lui le sait, l’a toujours su. Pourtant, quoi de plus ordinaire qu’une classe de neige ? Mais celle-ci, à partir d’un incident apparemment mineur (son père qui l’a amené en voiture repart en emportant les affaires de l’enfant) va tourner au cauchemar. Et si nous ignorons d’où va surgir le danger, quelle forme il va prendre, qui va en être l’instrument, nous savons que quelque chose est en marche, qui ne s’arrêtera pas.

Ce roman impitoyablement écrit raconte l’un des pires malheur qui puisse arriver à un enfant, un malheur,...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage La Classe de neigeFeuilleter ce livre en ligne

 

Emmanuel Carrère

Voir la biographie et la bibliographie d'Emmanuel Carrère

 

Traductions

Allemagne : Berlin Verlag | Brésil : Rocco LTDA, Objetiva | Chine : Sea-Sky | Corée : The Open Books | Croatie : Sysprint | Danemark : Forum | Espagne : Circe, Anagrama | Finlande : Oy Like Kustannus LTD | Grèce : Ekdossis Tou Ikostou Protou | Israël : Sifriat Poalim | Islande : JPV Forlag | Italie : Adelphi, Einaudi | Japon : Kawade Shobo Shinsha | Lettonie : Jannis Rozes | Lituanie : Alma Littera | Mexique : Joaquin Mortiz | Norvège : Aventura, Pax | Pays Bas : De Arbeiderspers | Portugal : Gotica | Roumanie : Trei | Royaume-Uni : Quartet Books | Russie : Strategia | Serbie : Prosveta | Suède : Bonniers | Turquie : Dogan Kitapcilik | U.S.A. : Metropolitan Book | Vietnam : Editions de la Femme

La presse

La Classe de neige est un voyage dans l'imaginaire enfantin, dans ses ombres, dans ses souffrances intolérables. Le drame de Nicolas trouve par sa concision, par sa violence contenue, qui jamais n'éclate en profondeur, l'écho des vérités en sourdine.


Figaro, 25 mai 1995


Si ce livre rencontre un tel écho chez son lecteur, c'est, en dehors de sa maîtrise d'écriture et de sa charge d'émotion, parce qu'il fait appel à tout ce continent de peurs enfantines enfouies en chacun de nous et qu'illustrent si bien les contes et les récits mythologiques, ainsi que toutes ces images archétypales de souffrances subies et de supplices infligés : La Classe de neige ? Un petit abrégé de l'universelle cruauté à la portée de tous.


Le Journal de Genève ,17 juin 1995


Et aussi

Emmanuel Carrère Globe de Cristal 2010
voir plus

Limonov d'Emmanuel Carrère, prix Européen de Littérature 2013
voir plus

Emmanuel Carrère prix Renaudot et Mathieu Lindon prix Médicis
voir plus

Emmanuel Carrère "Prix des Prix" 2011 pour "Limonov".
voir plus





© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales