L'Heure anglaise   

Julie Wolkenstein

Juillet 1911, une matinée d’été dans la campagne anglaise. Edward Sanders marche le long de la rivière. Il rentre chez lui, mais personne ne l’y attend. Ni Susan, ni les enfants. Tous le croient en ville, sagement assis à son bureau.
Susan Sanders parcourt les rues de Londres. Personne ne sait qu’elle s’y trouve. Pas Edward en tout cas. Elle va lui faire une surprise, aller le chercher à l’étude, pénétrer dans cet immeuble inconnu où il passe ses journées. Aujourd’hui, elle a un secret à lui confier.
Pour tous les deux, c’est une journée particulière. Au rythme de leur promenade, au fil de leurs souvenirs, reviennent en foule les...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage L'Heure anglaiseFeuilleter ce livre en ligne

 

Julie Wolkenstein

Voir la biographie et la bibliographie de Julie Wolkenstein

 

Traductions

Allemagne : DTV

La presse

Est-il de plus légitime ambition, pour une âme d'artiste, généreuse et libre, que d'instruire le procès de sa propre étrageté, de révéler l'intrus que chacun est à soi-même 


Sur ce motif, dont l'œuvre de James rebrode inlassablement le dessin, Julie Wolkenstein nous livre un roman magnifique, ouvragé dans les douces certitudes anglaises qui avaient cours aux âges post-victoriens, entre le long deuil de l'impératrice des Indes et les prolégomènes de la Grande Guerre.
[…] C'est sur un chassé-croisé de malentendus et de surprises que l'auteur a construit ce roman tendu d'angoisses, de pressentiments et réglé au millimètre comme un scénario hitchcockien.


Le Nouvel Observateur, 6 janvier 2000



Et aussi

Julie Wolkenstein Prix des Deux Magots
voir plus


Vidéolecture


Julie Wolkenstein, L'Heure anglaise, L'Heure anglaise




© P.O.L 2019 | Crédits | Mentions légales