C’est tout   

Edition définitive

Marguerite Duras

Un journal, une lettre d’amour, un livre. Des phrases dites ou écrites, tout uniment, comme des appels à l’amant adoré à la fois fictif et réel, de qui provient l’écriture, vers qui elle va. Cet amour qui aspire l’entier désir d’un être pour un autre être, sa vie. Avec la mort également puissante et présente, les vagues de découragement, la panique du néant proche et de la perte. Tout est là, de l’œuvre et de la vie vécues ensemble dans le même mouvement exigeant et féroce. Les personnages anciens, les mots, les éclairs de drôlerie, les pieds sur terre, les pleurs. » Écrire toute sa...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage C’est toutFeuilleter ce livre en ligne

 

Marguerite Duras

Voir la biographie et la bibliographie de Marguerite Duras

 

Traductions

Allemagne : Suhrkamp | Brésil : Francisco Alves | Bulgarie : Prozoretz | Chine : Yi Wen | Corée : Munhakdongne Publishing Co | Egypte : National Center For Translation | Espagne : Ollero & Ramos | Etats-Unis : Seven Stories Press | Finlande : Oy Like Kustannus LTD | Grèce : Exandas | Italie : Mondadori | Japon : Kawade Shobo ShinSha | Norvège : Transfer | Pays-Bas : Van Gennep | Van Gennep | Portugal : Livros do Brasil | République tchèque : EWA | Slovénie : Modrijian Publishing | Suède : Ellerströms, Brutus Östling Bokförlag Symposium | Turquie : Doruk Yayincilik | Vénézuela : Bid & Co Editor C.A | Yougoslavie : Stylos

La presse

Ce sont des lambeaux, traces éparses et fragiles projetées dans le blanc de la page, cette menace : l'écrivain, qui ne cesse de répéter que mourir, c'est ne plus écrire, assiste par instants, terrifiée à la fuite du langage.


Info matin, 10 octobre 1995


Et aussi

Le Lycée Marguerite Duras a été inauguré aujourd'hui 17 mai à Ho Chi Minh Ville (Saïgon)
voir plus





© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales