Tout l’été   

Maud Basan

Une femme, une femme seule au long de tout un été parle. Elle parle pour conjurer la solitude, elle parle pour ne pas devenir folle, ne pas disparaître. Pour continuer. Des souvenirs, des espoirs, des regrets. Du désespoir. Mais aussi du bavardage et de l’ivresse à parler, parler dans un mouvement qui se nourrit de lui-même et suggère une invention infinie, une liberté sans limite : « Tu voyagerais dans des pays nouveaux, inexplorés, tu parlerais les langues. Tu voyagerais en haute mer, tu franchirais à pied les cols enneigés et venteux. Tu endurerais la route interminable, les nuits sans sommeil. Tu connaîtrais le temps suspendu, la parenthèse ouatée des voyages en train,...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Tout l’étéFeuilleter ce livre en ligne

 

Maud Basan

Voir la biographie et la bibliographie de Maud Basan

 


Vidéolecture


Maud Basan, Tout l’été, Maud Basan lit quelques pages de Tout l'été février 2017

voir toutes les vidéos du livre




© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales