Never(s)   

Frédérique Berthet

Ce livre raconte une histoire d’amour épistolaire. Pendant six années (1943 – 1950), Etiennette et Georges ne sont quasiment jamais ensemble, séparés par des mers, des continents. Leur correspondance est le seul moyen qu’ils trouvent pour se bâtir un lieu de rencontre, pour ne jamais (never) être l’un sans l’autre.
Etiennette, la grand-mère de l’auteure, lui a confié avant de mourir une valise de lettres dont elle n’avait jamais (never) parlé à personne. Les deux très jeunes époux, mariés en 1943 à Casablanca, sont immédiatement séparés par la guerre. Ils vont s’inventer un présent commun en...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Never(s)Feuilleter ce livre en ligne

 

Frédérique Berthet

Voir la biographie et la bibliographie de Frédérique Berthet

 

La presse

"Savoir aller sans savoir où aller", un article de Jean-Paul Gavard-Perret à propos du livre de Frédérique Berthet, à retrouver sur le site Le littéraire.com.


Et aussi

"La voix manquante", de Frédérique Berthet, Prix du Livre de cinéma 2018
voir plus





© P.O.L 2019 | Crédits | Mentions légales