Restons groupés   

Étienne Rigal

Étienne Rigal a été juge au tribunal d’instance d’une sous-préfecture de l’Isère, spécialisé dans le surendettement, il fut amputé d’une jambe à 22 ans après deux cancers. Il était l’ami, le collègue de Juliette, juge au même tribunal d’instance et belle-soeur d’Emmanuel Carrère. Dans son livre D’autres vies que la mienne (P.O.L, 2009), Emmanuel Carrère décrit le cancer de Juliette, sa mort et, le lendemain, la convocation de la famille chez Étienne Rigal. C’est ainsi qu’Étienne Rigal est devenu personnage d’un best-seller dans lequel tout est vrai. « Ce livre m’a donné...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Restons groupésFeuilleter ce livre en ligne

 

Étienne Rigal

Voir la biographie et la bibliographie de Étienne Rigal

 


Vidéolecture


Étienne Rigal, Restons groupés, Restons groupés Étienne Rigal




© P.O.L 2019 | Crédits | Mentions légales