— Paul Otchakovsky-Laurens

Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres

Iegor Gran

Iegor Gran n’a pas du tout, du tout apprécié le confinement ni les applaudissements ni le concert de casseroles chaque soir accompagnant la « valse des morts ». Pour la première fois dans l’histoire, l’État prenait la peine d’annoncer au pays la mort au quotidien de citoyens ordinaires, à l’unité près. L’information, au format « alerte », était aussitôt propulsée sur toutes les ondes. Pendant deux mois, on a exhibé son empathie pour les personnels de santé. Mais en réalité, dénonce Iegor Gran, on a aussi applaudi la mort, la peur, la servitude et l’envie d’obéir, son statut de cobaye de...

Voir tout le résumé du livre ↓

Consulter les premières pages de l'ouvrage Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres

Feuilleter ce livre en ligne

 

La presse

"Iegor Gran, l’écrivain qui se demande comment nous avons pu accepter le confinement", un article de Grégoire Leménager à propos de Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres, à retrouver sur la page de BibliObs.

Agenda

Mardi 4 octobre
Iegor Gran à la librairie Les Champs Magnétiques (Paris)

Librairie Les Champs Magnétiques

80 rue du Rendez-vous

75012 Paris

voir plus →

Jeudi 6 octobre à 18h
Iegor Gran à la librairie Les Cahiers de Colette (Paris)

Les Cahiers de Colette

25, rue Rambuteau

75004 Paris

voir plus →

Vidéolecture


Iegor Gran, Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres, Ces casseroles qui applaudissent aux fenêtres