— Paul Otchakovsky-Laurens

Le Journal d'Alix

Iegor Gran

« C’est un don de la nature : l’homme est bon, à ce qu’il paraît. Quand il est mangé cru, il est moelleux sous la dent. »

Iegor Gran a imaginé pour ce nouveau roman un drôle de journal, irrésistible autant qu’inquiétant, retrouvé dans un petit carnet Moleskine. Alix, une jeune femme, fonctionnaire d’un institut d’études sur les pratiques culturelles, confie ses pensées les plus intimes, et son fantasme secret : celui de « manger un homme ». Pourquoi un homme et pas une femme ? Sa pulsion androphage a-t-elle à voir avec sa lutte contre la domination masculine qu’elle subit dans son travail sous la coupe de...

Voir tout le résumé du livre ↓

Consulter les premières pages de l'ouvrage Le Journal d'Alix

Feuilleter ce livre en ligne

 

La presse

Le goût des hommes


L’appétit vient-il en écrivant ? On se pose la question avec inquiétude en ouvrant ce « Journal d’Alix ». Premiers mots : « C’est un don de la nature : l’homme est bon, à ce qu’il paraît. Quand il est mangé cru, il est moelleux sous la dent, sa chair et délicate et... » Rousseau, sauce cannibale. Alix est une jeune femme révoltée par la domination masculine, qui travaille au ministère de la Culture et se confie à son « Journal » en refusant de « censurer ses pensées». C’est réussi. Un peu en vrac, comme elle, cette Alix consigne tout dans son carnet. Elle tente d’oublier une certaine Renée, considère Rimbaud comme « un agressif misogyne », se caresse dans son bain avec le gant qu’elle a piqué à sa collègue Apolline, ne supporte plus son chef de service, se demande «pourquoi théoriser quand on peut mordre ». L’androphagie, stade ultime du féminisme ? C’est l’hypothèse farfelue et grinçante développée ici par Iegor Gran (photo), ce champion de l’humour noir, qui réussit dans cette fable kafkaïenne à examiner les ressorts de la misandrie tout en évoquant, avec une sensibilité à fleur de plume, les souffrances bien réelles dont il lui arrive de se nourrir.


Grégoire Leménager, L’OBS, février 2022

Agenda

Du mardi 24 au dimanche 29 mai
Nathalie Azoulai, François Cusset, Iegor Gran et Dominique Fourcade au Festival Oh les beaux jours ! (Marseille)

La Criée - Théâtre national de Marseille

Adresse 30 quai de Rive Neuve
13284 Marseille cedex 7

Par téléphone : 04 91 54 70 54
du mardi au samedi de 12h à 18h (sauf jours fériés)

Métro : Vieux-Port

Bus : Lignes 82, 82s, 83, Citynavette, 583

Accès voitures : Tunnel Prado Carénage

Parking : Vieux-Port La Criée Indigo

Borne vélo : La Criée

 

Conservatoire Pierre BARBIZET

2, place Carli 13001 Marseille

Téléphone accueil conservatoire : 04 91 55 35 74

Mail : conservatoire-accueil@marseille.fr

Métro : ligne 2, Station Notre Dame du Mont – Cours Julien ou station Noailles

Tramway : ligne 2 – arrêt Noailles

Bibliothèque de l'Alcazar

58 Cr Belsunce, 13001 Marseille

 

voir plus →

Vidéolecture


Iegor Gran, Le Journal d'Alix, Iegor Gran Le Journal d'Alix

Son

Iegor Gran, Le Journal d'Alix , Iegor Gran invité de Pascal Paradou De Vive(s) voix RFI 24/01/20222