— Paul Otchakovsky-Laurens

Nina Violetti

Frédéric Valabrègue

« Nina Violetti est le pseudonyme de Suzanne, ma grand-mère, quand elle servait de modèle nu à son compagnon dessinateur. Notre adolescence, celle de mes frères et moi, c’était la sienne. Elle nous aspirait dans son goût pour le désordre, elle nous perdait dans ses jeux dangereux. Ce livre est la chronique d’une fascination. Il raconte comment nous voulions nous nourrir de son caractère explosif et insurrectionnel. Nos voix mêlées l’accompagnent de sa splendeur à son déclin. Ce qui nous fascinait, c’est la façon dont Suzanne et l’artiste Louis Pons, son compagnon, se constituaient un monde qui était le refus de celui dont nous venions. Ils...

Voir tout le résumé du livre ↓

Consulter les premières pages de l'ouvrage Nina Violetti

Feuilleter ce livre en ligne

 

Et aussi

Frédéric Valabrègue, Prix Louis Guilloux 2011 pour Le candidat

voir plus →

Vidéolecture


Frédéric Valabrègue, Nina Violetti, Nina Violetti Frédéric Valabrègue