Biographie

Entre 1987 à 2007, Jonathan Rosenbaum était critique au Chicago reader (il collabora aussi très régulièrement à la revue Trafic), après l’avoir été également à Film Comment, Sight and Sound et dans d’autres revues.

Il a publié plusieurs livres de critique aux Etats-Unis et en Angleterre, parmi lesquels Dead Man (en traduction française, Éditions de la Transparence, 2005).

 

Chez P.O.L




Chez d'autres éditeurs

  • Essential Cinema: On the Necessity of Film Canons (2004)
  • Discovering Orson Welles (2007)
  • The Unquiet American: Transgressive Comedies from the U.S. (2009)
  • Goodbye Cinema, Hello Cinephilia: Film Culture in Transition (2010).
© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales