Sur le chemin des glaces   

Traduit de l'allemand par Anne Dutter

Werner Herzog

En novembre 1974, Werner Herzog apprend que son amie Lotte Eisner, critique et historienne du cinéma allemand, est très malade, on craint pour ses jours. Alors, il décide de se rendre auprès d’elle, à pied, de Munich à Paris. C’est un geste de chevalerie, un acte fou dicté par l’amitié, avec la certitude non moins folle qu’au bout du chemin Lotte Eisner serait vivante, et hors de danger. Du 23 novembre au 14 décembre 1974, il tient un carnet de route devenu depuis lors Sur le chemin des glaces. À travers cette marche qui anime de bout en bout le récit, Herzog nous réapprend à voir ce sur quoi notre œil glisse, indifférent. Tout ici...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Sur le chemin des glacesFeuilleter ce livre en ligne

 

Voir la biographie et la bibliographie de Werner Herzog

© P.O.L 2018 | Crédits | Mentions légales