Guide   

Traduit de l’américain par Claro

Dennis Cooper

On retrouve dans Guide l’univers fantasmatique et esthétique de Closer, le premier roman de Dennis Cooper. On retrouve les garçons, la drogue, la musique, le désir de tuer et celui de mourir. On retrouve la vision hallucinatoire, décapante, d’une drôlerie perverse de Cooper. On retrouve, dans la lumière glauque d’une côte Ouest en pleine dérive, dans un L.A. mouvant, tout un monde en marge, des figures impossibles, des rites, des codes, des rythmes, un imaginaire choquant et éperdu auquel répond un monde sans issue. Mais ici l’auteur s’invente un double fictif qui, accentuant le brouillage entre la fiction et la réalité, déstabilise un peu plus le...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage GuideFeuilleter ce livre en ligne

 

Dennis Cooper

Voir la biographie et la bibliographie de Dennis Cooper

 

La presse

Le récit flotte toujours entre deux eaux, mêlant songe et réalité, ou mieux peut-être, masturbant doucement ces visions d'horreur ouatée, les maintenant dans une érection molle et mollement plaisante, les palpant, les examinant, comme en un état de coma gazeux, poisson asphyxié sur le rebord de la jouissance. […] Entre gouffres et banalités, le narrateur se débat avec la matière même de sa fiction, visqueuse, résistante, il passe de l'aphasie (« Scott eut un sourire… sarcastique ») à la croyance innocente en un langage puissamment performatif (le « roman/sceau »). Sous ce texte mouvant et protéiforme, sous ce texte troué, arraché, le plus beau sera peut-être alors finalement l'absence de mystère, qui luit comme un sourire de mort, fade jusqu'à l'écœurement.


Libération, 12 octobre 2000


© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales