L'amour est plus froid que le lac   

Liliane Giraudon

Ce livre à commencé à être écrit sous la protection de deux fantômes féminins. Une poète (Lorine Niedecker) et une photographe (Vivian Meier). C’est à partir de leur travail dans les marges du siècle précédent que le quotidien traversé est interrogé. Longtemps le livre reste sans titre puis au cours d’un rêve nocturne un titre apparemment saugrenu s’impose : L’amour est plus froid que le lac. Parallèlement, l’auteur travaille à la réécriture d’un acte de La mouette de Tchekhov. Elle s’explique l’incongruité du titre livré la nuit par la présence obsessionnelle du lac...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage L'amour est plus froid que le lacFeuilleter ce livre en ligne

 

Liliane Giraudon

Voir la biographie et la bibliographie de Liliane Giraudon

 


Vidéolecture


Liliane Giraudon, L'amour est plus froid que le lac, L'amour est plus froid que le lac novembre 2015

voir toutes les vidéos du livre




© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales