Les Prières   

traduit de l’italien par Louise Boudonnat

Marco Lodoli

« Mes pauvres vagabondent solitaires dans Rome, à la recherche de quelque chose de plus grand qu’eux : au bout du compte, il ne s’agit probablement qu’un peu d’amour, parce que l’amour efface les étroites limites de l’existence. »

Les Prières réunit trois romans inédits en français : Le Fleuve, Paolina, Proviseur.

Dans Le Fleuve, Alessandro erre la nuit à la recherche de l’homme qui a sauvé son fils de la noyade. Paolina, quinze ans, chemine seule dans la ville à la recherche des trois hommes avec qui elle a fait l’amour, et elle a jusqu’au soir pour savoir si elle gardera ou non l’enfant...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage Les PrièresFeuilleter ce livre en ligne

 

Marco Lodoli

Voir la biographie et la bibliographie de Marco Lodoli

 

La presse

Les Prières : La Grand-messe de Marco Lodoli


Au cœur des Prières, nouveau livre de Marco Lodoli, un personnage, essayant tout à trac d’imaginer de quels mots il peut s’agir quand à la messe on confie au Seigneur « Dis seulement une parole et je serai guéri », propose « Un nid pour tous ». Est-ce la forme même, celle d’un nid textuel, que Lodoli choisit pour Les Prières qui se compose de trois courts romans, comme avant lui Les Fainéants, Les Prétendants et Les Promesses ? Toujours est-il que la publication des douze textes regroupés en quatre volumes se sera étendue sur plus de trente ans, et l’écrivain romain confie en préambule du dernier qu’un titre pour l’ensemble « vibre dans [sa] tête telle la dernière et pathétique corde pincée par un vagabond sur une place déserte » : Les Pauvres.


Lisez l’intégralité de l’article de Guillaume Augias sur Diacritik (10 septembre 2021).

© P.O.L 2019 | Crédits | Mentions légales