Gagmen   

Frédéric Boyer

Personne ne verrait la ressemblance. Elle n’existe pas. Mon père n’a probablement rien de Charlot. Mais j’ai toujours cherché à ne pas connaître mon père, à me le rendre mystérieux et drôle. Nous n’avons jamais parlé tous les deux. Ce qu’on appelle parler entre un père et un fils. C’est la raison pour laquelle très vite, si tôt, je l’ai identifié à ce personnage du cinéma muet. Le gagman – cet aventurier solitaire et fraternel qui ne s’arrête jamais, qui occupe toutes les places et les abandonne toutes. A la fois suspect et innocent. J’ai relu toute notre histoire de petite classe moyenne avec les catégories de...

voir tout le résumé du livre >>

 

Consulter les premières pages de l'ouvrage GagmenFeuilleter ce livre en ligne

 

Frédéric Boyer

Voir la biographie et la bibliographie de Frédéric Boyer

 

La presse

C'est simple, séduisant, émouvant. Ce qu'on attend de la littérature, non ?


René de Ceccatty, Le Monde des livres, 26 avril 2002


L'expérience fondatrice de Charlot est celle de l'exil, de tous ceux qui ont perdu leur foyer. C'est le signe d'une résistance comme tous les malheureux, les idiots, les opprimés. Charlot est une sorte de croyant. En s'imaginant finalement un père, Frédéric Boyer lui accorde un rôle dans le grand écran du monde. Il lui donne sa voix. […] Ces « petites proses pour Charlot et mon père » se situent entre nostalgie vive d'une époque et intemporalité des sentiments. Ce n'est pas du cinéma. Plutôt ce qui affleure quand l'âge avance et que l'on se demande à son tour : quel père suis-je ?


Robert Migliorini, La Croix, 18 avril 2002



Ces petites proses ont quelquefois la saveur de poésies et parfois la hauteur d'essais.


Le Nouvel Economiste, 31 mai 2002


Agenda

Le jeudi 28 juin de 18h30 à 20h.
Rencontre avec Frédéric Boyer au Musée Eugène Delacroix (Paris)

Musée National Eugène Delacroix

6 rue de Fürstenberg, 75006 Paris.

Téléphone : 01 44 41 86 50

voir plus

14 septembre
Nathalie Léger, Emmanuelle Bayamack-Tam, Bertrand Schefer à Strasbourg Bibliothèques Idéales

voir plus


Et aussi

Vendredi 13 novembre 2015, mémorial par Frédéric Boyer
voir plus

Frédéric Boyer dans La Croix
voir plus





© P.O.L 2018 | Crédits | Mentions légales