Biographie

1914 : Naissance de Marguerite Donnadieu à Gia-Dinh, près de Saigon. Son père est professeur de mathématiques et sa mère institutrice.



1918 : Installation de la famille à Pnom-Penh. Mort du père.



1924 : Marguerite et ses deux frères suivent leur mère vers ses différents postes dont Vinh-Long (sur les bords du Mékong).

La famille vit dans une grande pauvreté.

« À 12 ans, j’ai cru que je devenais folle ».

La mère de Marguerite Duras recueille une mendiante qui cherche à vendre son enfant.



1932 : Marguerite est envoyée en France pour poursuivre ses études de droit et de...

voir toute la biographie >>

Chez P.O.L




Et aussi

Le Lycée Marguerite Duras a été inauguré aujourd'hui 17 mai à Ho Chi Minh Ville (Saïgon)
voir plus


Vidéolectures


Marguerite Duras Cahiers de la guerre et autres textes, Cahiers de la guerre et autres textes - Michael Lonsdale lit ''Pas mort en déportation'' - pages 283 à 289 - 2007

voir toutes les vidéos de l'auteur


Chez d'autres éditeurs

Romans, théâtre, récits



  • La Vie tranquille, Gallimard, 1944

  • Un barrage contre le Pacifique, Gallimard, 1950

  • Le Marin de Gibraltar, Gallimard, 1952

  • Des journées entières dans les arbres, suivi de : Le Boa, Madame, Moderato Cantabile, Minuit, 1958

  • Le Ravissement de Lol V. Stein, Gallimard, 1964

  • Le Vice-Consul, Gallimard, 1965

  • Théâtre I-II, Gallimard, 1965, 1968

  • L’Amante anglaise, Gallimard, 1967

  • Détruire, dit-elle, Minuit, 1969

  • L’Amour, Gallimard, 1971

  • Les Parleuses, entretiens avec Xavière Gauthier, Minuit, 1974

  • Les Lieux de Marguerite Duras, en collaboration avec Michèle Porte, Minuit, 1977

  • L’Été 1980, Minuit, 1980

  • La Jeune fille et l’enfant, cassette, éd. des Femmes, 1981, adaptée de L’Eté 1980 par Yann Andréa (lue par Marguerite Duras)

  • L’Homme atlantique, récit, Minuit, 1982

  • Savannah Bay, Minuit, 1982

  • La Maladie de la mort, Minuit, 1982

  • L’Amant, Minuit, 1984

  • Les Yeux bleus cheveux noirs, Minuit, 1986

  • L’Amant de la Chine du Nord, Gallimard, 1991

  • Ecrire, Gallimard, 1993

  • Romans, cinéma, théâtre. Un parcours, 1943-1993, M. Duras, Gallimard Quarto, 1997

  • Dits à la télévision, EPEL, 1999

  • Abahn Sabana David, Gallimard, 2000

  • La Couleur des mots, B. Jacob, 2001

  • La mer écrite , éditions Mercure de France


Films



  • Le Navire Night, 1968

  • Détruire, dit-elle, 1969

  • Nathalie Granger, 1972 (réalisé par Marguerite Duras ; interprété par Lucia Bose, Jeanne Moreau et G. Depardieu)

  • La Femme du Gange, 1973

  • India Song, 1974 (réalisé par Marguerite Duras ; interprété par Delphine Seyrig, Michaël Lonsdale, Mathieu Carrière ; musique : Carlos d’Alessio ; photo
    Bruno Nuytten)

  • Des journées entières dans les arbres, 1976

  • Le Camion, 1977 (réalisé par M. Duras ; photo Bruno Nuytten ; musique : Beethoven; interprètes Marguerite Duras, G. Depardieu)

  • L’Amant, Jean-Jacques Annaud

Entretiens, enregistrements, émissions



  • Cahiers Renaud-Barrault, n°91, 1976

  • Marguerite Duras : le ravissement de la parole, Jean-Marc Turine, archives INA et Radio France, Compacts Radio France, 1997

  • Océaniques, Duras-Godard, de Pierre-André Boutang, FR3, réalisé par Jean-Daniel Veraeghe, 1987

  • Lire et écrire, P. Dumayet, R. Bober, oct. 1992

  • Un siècle d’écrivains, 90° émission, C. Champetier, FR3/FRP/INA

  • M. Duras : théâtre, Film de E. Coronel, A. de Mezamat, S. Quiricoli ; diff. Arte-La Sept, mardi 19 mars 1996


À propos de Marguerite Duras


  • Duras, Christiane Blot-Labarrère, Le Seuil

voir toute la bibliographie

© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales