SILO | Textes libres

Feuilleton en cours

19 février 2015 par Christian Prigent

L'ensemble de textes mis en ligne sous le titre SILO (essais et entretiens, 1999/2013) propose une dizaine de brefs essais et une vingtaine d'entretiens.
Certains de ces textes sont inédits. D'autres, parus dans des revues, des volumes collectifs ou des actes de colloques étaient devenus introuvables ou difficiles à retrouver en version « papier ». Parmi les essais d'ores et déjà en ligne : des études sur Francis Ponge, Oskar Pastior, Ernst Jandl, les haïkus japonais, les problèmes de traduction de la poésie, le rapport des « modernes » à l'héritage gréco-latin... Les entretiens ouvrent les portes du chantier d'écriture. Donnés à l'occasion de publications diverses, ils reviennent sur les enjeux des « avant-gardes » des années 1970 (la revue TXT, etc), le renouvellement des enjeux et des formes à la fin des années 1980 (depuis Commencement, P.O.L, 1989). Ils abordent les rapports poésie/peinture, poésie/prose, théorie/fiction, littérature/politique, lyrisme/carnavalesque, phrase/phrasé. Et ils commentent à l'occasion des auteurs comme Bataille, Arno Schmidt, Ponge, Artaud, Burroughs, Denis Roche, Sade, Rimbaud – et bien d'autres.
Tous les textes ont été revus et corrigés à l'automne 2013. L'ensemble sera enrichi à mesure par d'autres textes.


Liste des textes

 

Page 2 | 2

 

Page précédente

 

Arno Schmidt

Qui est « schmidtien » parmi les écrivains français contemporains ? Sur le « nouveau roman ». Robbe-Grillet, vite fait. Onuma Nemon. Hubert Lucot. De « l'influence » en littérature.

Inédit. Pour un volume collectif sur l'œuvre d'Arno Schmidt, 2009.

Nommer quand même

Fiction poétique et fonction politique. Que partage la poésie ? « Réalisme » de la poésie. La poésie comme radicalisation du « littéraire ». Rythme et phrasé. Bibliothèques formatrices. De la lecture publique.

Avec Marie-Hélène Popelard. Colloque « L'Art, l'éducation et le politique », CIBDI, Angoulême, novembre 2009.

Marie-Hélène Popelard enseigne dans plusieurs pôles supérieurs d’enseignement artistique. Auteur d’ouvrages sur le peintre tchèque Josef Sima, elle a coordonné le colloque international « L’Art, l’éducation et le politique », au Centre International de la Bande Dessinée et de l’Image (CIBDI) en novembre 2009.

 

Écrire la ville

De quelques villes (Rome, Berlin, Paris). Une « géographie pathétique » : Saint-Brieuc dans Commencement (1989), Grand-mère Quéquette (2003), Demain je meurs

Avec Bénédicte Gorrillot. Préparation d'un colloque à la State University of New-York at Buffalo (USA), 2009.

Retour à Bataille

Georges Bataille : un modèle d’intellectuel. Les « mauvais » poèmes de Bataille. Le chantier poétique de Météo des plages, La Vie moderne, Ah, nos amours ! Valeur d’usage de Bataille : « économie générale », « non savoir », « hétérogène », « différence non logique ».

Avec Sylvain Santi. Cahiers Bataille, N° 1, 2011.

Sylvain Santi, maître de conférences à l’Université de Savoie, a publié des articles sur les rapports des avant-gardes des années 1970 avec le Surréalisme et ses « marges » (Contre-attaque, Acéphale, Le Collège de Sociologie, etc.). Il est aussi l’auteur d’une étude sur Georges Bataille à l’extrémité fuyante de la poésie (Rodopi, 2007).

 

En chaud lapin d'signes cuits

Poésie et traversée des langues. Le latin et l’obscène. Syntaxe latine, syntaxe française. Rimbaud païen et latin. Météo des plages : un détour par la peinture.

Avec Jacques Demarcq. Colloque « L’Empreinte gréco-latine dans la littérature contemporaine », Paris, École Pratique des Hautes Études, février 2011. Une autre version paraîtra dans les actes de ce colloque (Droz, 1er trimestre 2015).

Jacques Demarcq, né en 1946, a traduit E. E. Cummings, Gertrude Stein, Andrea Zanzotto. Il a publié Les Zozios, Nous, 2008 ; Nervaliennes, Corti, 2010 ; Avant-taire, Nous, 2013 ; et, depuis 2011, cinq traductions de Cummings : font 5 et No Thanks (Nous), Érotiques et Paris (Seghers), 1 x 1 (La Nerthe).

Écrivain en séries

Sur le texte-performance « N. C. I. S. » (in Écrivains en série, II, Léo Scheer éditeur) : projet, fabrique, montage, exécution vocale.

Avec Bénédicte Gorrillot. Préparation du colloque « À quoi ça tient ? Montages et relations », novembre 2011, Maison de la Recherche, Paris. Inédit.

 

Atelier Power/powder

1975 : fabrique de Power/powder (Christian Bourgois, 1977). Montage, composition, typographie. Salut à Maurice Roche. Poésie visuelle et poésie sonore. Formalisme et visée politique. Qu’est-ce qu’un livre raté ?

Avec Bénédicte Gorrillot. Préparation du colloque « À quoi ça tient ? Montages et relations », novembre 2011, Maison de la Recherche, Paris. Inédit.

Souvenirs beatnicks

Du surréalisme à la « beat generation ». Le lyrisme d’Allen Ginsberg. William Burroughs et le cut up.

Avec Bénédicte Gorrillot. Préparation du colloque « Avant-garde ou contre-cultures ? », C.C.I. de Cerisy-la-Salle, 2012. Inédit.

 

Nausicaa, le retour

La figure de Nausicaa, dans Commencement (P.O.L, 1989). Homère et Joyce. Épopée et parodie. Trivialité et sublimation. Les avatars de Nausicaa. Judith, Nausicaa et le narrateur.

Avec Bénédicte Gorrillot. Préparation de la rencontre « Trois jours avec Christian Prigent », Université de Bâle, novembre 2012. Inédit.

De la vie moderne

Un « journal » poétique. Cendrars et Juvénal. Contre le décor moderne. Sexe, corps, publicité, spectacle. Grande Rhétorique et bouffonnerie. Caricature et homéopathie.

Avec Frédéric Aribit, juillet 2012. Site Recours au poème. http://www.recoursaupoeme.fr

Frédéric Aribit a publié des articles sur André Breton, Georges Bataille, Annie Le Brun, Pierre Michon, Susan Sontag (etc.) dans des revues comme Les Cahiers Bataille, Chiendents, La Cause littéraire, Recours au poème. Son essai André Breton, Georges Bataille. Le vif du sujet est paru en octobre 2012 aux éditions L’Écarlate-L’Harmattan.

 

Un ôteur réeliste

La « matière de Bretagne » et Saint-Brieuc dans Les Enfances Chino (P.O.L, 2013). La jubilation du style contre l’angoisse et la mélancolie. La machinerie aléatoire de la fiction. La prose face aux images (Goya, etc.)

Avec Fabrice Thumerel. site Libr-critique.com, mars 2013.

Roman de merdre

Sur Les Enfances Chino. L’écrit comme « œuvre d’art ». « Entendre » la langue. La littérature contre l’idéologie. La littérature « fait l’homme ». Du « corps vivant » dans le langage poétique.

Avec Alain Jugnon, juin 2013. Inédit. La version complète paraîtra dans les Cahiers Contre-Attaques, n° 1, 2015.

Alain Jugnon, philosophe et écrivain, dirige les « Cahiers Artaud » aux Éditions Les Cahiers et y créera les « Cahiers Contre-attaques » en 2015. Derniers livres parus : Individu premier, cinématographie de Bernard Stiegler (Éditions de l'Attente, 2012), LaTrique de nos meneurs ou le nanar chrétien (Éditions Dasein, 2013).

 

Du droit à l’obscurité

La littérature et la fatalité de l'obscur. Aux origines de la revue TXT. De Commencement à Demain je meurs : vers une plus grande lisibilité ? Pour qui écrire ? Fiction et pédagogie critique. La peinture comme médiation. Le rapport aux « maîtres ». Narration et voix. Pourquoi et comment des « lectures publiques ». Le style comme puissance de distinction.

Avec Bénédicte Gorrillot. Colloque « L'illisibilité en question », San Diego, USA, 2008. Une version abrégée figure dans les actes de ce colloque (L'Illisibilité en questions, Presses du Septentrion, 2014).

Une hérédité ravigotée

Les rapports à la littérature médiévale (la langue romane et le Cycle du Graal) dans le cycle romanesque Commencement, Une phrase pour ma mère, Grand-mère Quéquette, Demain je meurs, Les Enfances Chino.
Avec Patricia Victorin, Perspectives médiévales (http://peme.revue.org/7423, janvier 2015).

Patricia Victorin est professeur de littérature médiévale à l'Université de Montpellier.

 
 
 
 

Page précédente

 

Retour

 

Retour rubrique

 

Feuilletons déjà parus


Auteurs

Liliane Giraudon
Jacques Jouet
Christian Prigent
Jean-Jacques Viton

© P.O.L 2019 | Crédits | Mentions légales