— Paul Otchakovsky-Laurens

Biographie

Je suis né en 1963. Je n’existe pas. Je fabrique des poèmes.


1. je suis lent, d’une grande lenteur


2. invalide, en invalidité


3. séjours réguliers en hôpitaux psychiatriques depuis 10 ans



Christophe Tarkos est mort le 30 novembre 2004.


Chez P.O.L

Chez d'autres éditeurs

  • La Valeur sublime, Le Grand Os, 118, av. Jean Chaubet, Toulouse, 1998
  • Ma langue est poétique, Electre, 27, route de Vienne, Lyon, 1997
  • L’Oiseau vole, L’évidence, 9 bis, rue Turpin, Fontenay-sous-bois, 1995
  • Le Bâton, Al Dante, 10, rue Thiers, Marseille, 1998
  • Le Damier, Aiou, St-Étienne-Vallée-Française, 1996
  • Le Train, S.U.E.L, 102, rue de Garbecque, Berguette, 1996
  • Farine, Aiou, St-Étienne-Vallée-Française, 1997
  • Morceaux choisis, Les contemporains favoris, 1 ter, rue de la caisse d’épargne, Arras, 1996
  • Processe, Ulysse fin de siècle, 74, rue de Vélars, Plombières-lez-Dijon, 1997
  • Pupe, Muro Torto, 4, av. Rubillard, Le Mans, 1997
  • L’hypnotiseur soigne, éd. Secrètes, 9, allées du prunier Hardy, Bagneux, 1998
  • Le Sac, S.U.E.L, 102, rue de Garbecque, Berguette, 1997
  • Oui, Al Dante, 10, rue Thiers, Marseille, 1996
  • D’où voies, avenues, routes, allées, hameaux, canaux…

    • La bande noire, La Chambre n°2, Poètes, non paginé, éd. La Chambre, 145, rue Sainte, Marseille
    • Le livre bleu, Ectoplasmes, L’art dégénéré, Actes d’une exposition : l’art dégénéré, Aix-en-Provence, juin 1998, Al Dante/Caac, 10 rue Thiers, Marseille
    • Répercussions, Musica Falsa, 24 rue des Petits-Hôtels, Paris
    • Les yeux ouverts, La Revista, éd. Porte-Avion, 68, rue Sainte, Marseille
    • Termes IV, Le Jardin Ouvrier, n°18, juin 1998, 45 rue Jeanne d’Arc, Amiens

voir toute la bibliographie ↓

Partagez cette page

Vidéo

Christophe Tarkos , Je gonfle -J'ai un problème voilà - Tambour & tombola mai 1998

Voir toutes les vidéos de l'auteur →

Sons

Christophe Tarkos

Le Petit bidon