Biographie

Santiago H. Amigorena est né à Buenos Aires en 1962. Après nombre d’exils, il a écrit une trentaine de films, une dizaine d’articles et quelques milliers de pages qui racontent tout ça.

Santiago H. Amigorena, muet de naissance et plus, écrit un livre pour s’oublier, des articles pour s’ennuyer, et des scénarios pour oublier de s’ennuyer.
Santiago H. Amigorena, muet du nez jusqu’aux orteils, écrit en plusieurs langues depuis pas mal d’années.
Santiago H. Amigorena est heureux de vous annoncer qu’il a un passé.
Santiago H. Amigorena écrit.
Santiago H. Amigorena ?
Santiago H. Amigorena, juif et protestant, s’exalte un peu souvent, contre...

voir toute la biographie >>

Chez P.O.L




Vidéo


Santiago H. Amigorena, Les enfants rouges (bande annonce)

voir toutes les vidéos de l'auteur


Chez d'autres éditeurs

  • Les Ithaques, the Toronto Center for Contemporary Art, Toronto 1986, édition limitée à XXV exemplaires numérotés, gravures originales, xérographie et portrait de l’auteur par Kazimir Glaz
  • Deux Nouvelles, in La Trézième n°1, Paris 1985
  • Divers articles parus dans La lettre du cinéma et un article unique paru dans les Cahiers du cinéma.

Une trentaine de scénarios pour des long-métrages de cinéma dont Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel de Laurence Ferreira Barbosa, Le fils du requin d’Agnès Merlet, Samba Traoré d’Idrissa Ouédraogo, Le Péril Jeune de Cédric Klapisch, Post Coïtum Animal Triste de Brigitte Roüan, Le silence de Rak de Christophe Loizillon, Tokyo Eyes de Jean-Pierre Limosin, La révolution sexuelle n’a pas eu lieu de Judith Cahen.

voir toute la bibliographie

© P.O.L 2016 | Crédits | Mentions légales