— Paul Otchakovsky-Laurens

Paul Otchakovsky-Laurens

10 janvier 2018, 08h11 par Martin Winckler

Ce n'est pas un ami que je viens de perdre, c'est l'un de mes meilleurs amis.
Et plus que ça encore.
Un mentor. Un confident. Un frère.

Paul Otchakovsky-Laurens vient de mourir dans un accident de voiture. C'est brutal, absurde et irréparable.
Sa disparition touche un nombre incalculable d'individus...

Voir plus →

Lui faire signe

10 janvier 2018, 08h11 par Éric Villeneuve

   Quelques jours déjà nous séparent du moment où nous l’avons appris. Appris avec sidération et tout de suite compris, néanmoins, que c’était vrai, que la nouvelle étant publiée les mots resteraient ce qu’ils étaient, la réalité immuable…Tandis que nous, au contraire, étions emportés vers un...

Voir plus →

Paul Otchakovsky-Laurens : si nous étions sa voix, alors il était ce souffle qui nous donnait vie.

08 janvier 2018, 08h42 par Patrick Varetz

Je suis sans voix. Comme des milliers de lecteurs, et comme tant d’autres auteurs. Puisque le temps a choisi de s’arrêter aujourd’hui, avec la cruauté que l’on sait, je prends sans attendre le parti d’écrire, incapable d’agir autrement, et impatient déjà de retrouver les mots qui me liaient à...

Voir plus →

Paul Otchakovsky-Laurens

07 janvier 2018, 14h54 par Christine Montalbetti

Écrire une ligne en pensant (en sachant) qu'il ne la lira pas.
C'est étrange, et presque impossible.
On écrit toujours pour d'autres.
J'ai toujours écrit pour d'autres.
Pour mon compagnon, premier lecteur.
Pour Paul.
Quand je tape une phrase, qu'elle se forme sous mes doigts, j'anticipe leurs...

Voir plus →

Paul Otchakovsky-Laurens. 1944-2018

04 janvier 2018, 10h35 par Christian Prigent

Paul Otchakovsky-Laurens a récemment consacré à la passion de toute sa vie un film intitulé Editeur. Une poupée à échelle humaine l'y représente enfant et dédouble la présence à l'écran de l'adulte Otchakovsky-Laurens. Elle hante son parcours comme l'Ange gardien, le Démon de Socrate, voire...

Voir plus →