— Paul Otchakovsky-Laurens

Cette conscience

01 septembre 2020, 18h30 par François Matton

Que se passe-t-il quand on est conscient et qu'il n'y a pas de rumination, pas d'histoire, pas de projection ? Il se passe qu'il y a conscience, sans la revendication réflexe que c'est moi qui suis conscient. Il y a naturellement conscience des bruits, de la lumière, des pensées et sensations...

Voir plus →

En défense des agents du Rouvray

24 juin 2020, 11h28 par Mary Dorsan

Un soignant excédé, poussé à bout, peut malheureusement, en venir à cracher sur un patient : je l’ai fait. J’ai écrit mon regret, ma honte, ma culpabilité dans un livre Le présent infini s’arrête (POL, 2015). Mais aujourd’hui il ne s’agit pas de moi : il s’agit d’autres soignants, d’autres...

Voir plus →

Rédemption

04 juin 2020, 14h09 par Jean-Benoît Puech

LE JEU DES TRANSPOSITIONS

Revaison ne voulait pas seulement faire croire au héros de son roman, mais aussi à l’existence de la personne qui l’avait inspiré, alors qu’il inventait les deux en même temps.

Pierre-Alain Delancourt, Mirage des sources, Delaunay, 1986.

 

Benjamin Jordane

Rédemption...

Voir plus →

Pas y aller

18 mai 2020, 15h32 par Frédérique Berthet

Une ado qui grogne au moment du repas, j’ai mal au pied je reste dans ma chambre, un cachet contre la douleur, un dîner pris sur le pouce pour tenter de profiter malgré tout de la soirée, un appel à travers les étages souci voilé on monte, ça prend une tournure pas joli joli, douleur qui vrille,...

Voir plus →

La disparition des morts #2

14 mai 2020, 17h12 par Louise Desbrusses

Ce matin tes volets étaient fermés. Tu ne fermes jamais les volets. Tu m'avais dit : je fermerai les volets. Les volets étaient fermés. Tu es donc partie. Tu as fermé les volets. S'ils t'avaient arrêtée chez toi, avant ton départ, tu n'aurais pas fermé les volets, non ? Malgré tout j'ai eu peur....

Voir plus →