— Paul Otchakovsky-Laurens

Covid-19

28 avril 2020, 22h47 par Santiago H. Amigorena

Je voudrais poser une question simple qui ne me semble pas avoir été encore posée : Pourquoi les vies que l’on tente de sauver aujourd’hui en menant la « guerre » contre le Covid-19, nous paraissent-elles plus importantes que celles que l’on ne sauve pas d’habitude ? Ou bien : Qu’est-ce qui fait...

Voir plus →

Jeanne Dielman

28 avril 2020, 13h17 par Nathalie Azoulai

2.
Un morceau de savon posé dans sa coupelle,  une table nettoyée de près, un sol étincelant, du produit de vaisselle qui mousse sous l’eau chaude, une machine à laver qui tourne. A tous ces avatars de l’hygiène, je confère une sagesse absurde, une modestie émouvante, comme s’ils me ramenaient à...

Voir plus →

L'écrivain malgré lui

27 avril 2020, 11h35 par Nathalie Azoulai

1.

Dans son Discours aux chirurgiens daté du 17 octobre 1938, Paul Valéry est invité à s’exprimer dans l’Amphithéâtre de la Faculté de Médecine de Paris lors de la séance inaugurale du congrès de Chirurgie qu’il préside. Il commence par évoquer son honneur mais aussi son embarras devant des...

Voir plus →

Ils en ont parlé

24 avril 2020, 21h23 par Nathalie Azoulai

On ne parle pas de ça, d’accord ? C’est chaque fois la consigne qu’on se donne quand on se retrouve pour siroter une bière, un soi-disant moment pour changer d’état d’esprit, entrer dans la soirée avec plus de souplesse. Sauf qu’aussitôt décapsulées, nos bières moussent déjà de toutes les...

Voir plus →

Les jeunes filles

23 avril 2020, 17h25 par Nathalie Azoulai

J’ai d’abord pensé qu’il était bien triste pour nos jeunes gens de vivre ce confinement. A commencer par mes propres filles coupées dans leur élan, soudain victimes d’une consanguinité asphyxiante et forcée, privées de toutes les transes collectives qu’on affectionne à vingt ans, les soirées...

Voir plus →